Si certains parent ont réfléchi au portage dès l’étape de la grossesse et se demandent avec impatience à partir de quand il peuvent commencer à porter leur nouveau-né en écharpe ou en porte-bébé physiologique, d’autres le découvrent plus tard, et une des questions qui reviennent le plus souvent en atelier de portage est  « mon enfant a X mois, est-il trop tard pour apprendre ? ». Encore une fois, il existe des solutions pour chacun, et la question revient alors à choisir le moyen de portage le plus adapté pour débuter en fonction de l’âge de son bébé. Au final, il n’est jamais trop tard, ni trop tôt, pour commencer !

Porter son bébé dès la naissance : les premières semaines

Vous souhaitez  porter votre nourrisson dès sa naissance ? Il n’y a aucune contre-indication, au contraire, à porter un nouveau-né dès ses premiers jours. Le portage sera alors un merveilleux outil pour pratiquer le peau à peau et apporter chaleur et réconfort à votre tout petit : il ne servira pas simplement à transporter bébé d’un point à un autre, mais vous aidera à construire une relation affective avec lui. Pour les bébés qui naissent un peu trop en avance, de plus en plus de services de néonatologie reconnaissent les bienfaits du contact entre l’enfant et son parent, et intègrent le portage en peau à peau dans leurs protocoles : n’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’équipe médicale pour savoir ce qu’il est possible de faire.

L’écharpe de portage, souple, douce et enveloppante, est tout particulièrement indiquée pour débuter le portage avec un nouveau-né. Cependant le choix ne s’arrête pas là : si vous êtes réfractaires aux noeuds ou s’il fait particulièrement chaud, vous pouvez opter dès la naissance pour le portage en Sling (ou écharpe à anneaux).

Il est possible de porter un bébé dès sa naissance, pour faire connaissance, faire du peau à peau, etc.

Porter un bébé de quelques mois non habitué au portage

Un bébé possède un réflexe d’agrippement inné, qu’il conservera par la suite s’il est porté régulièrement, et qui lui permettra de bien se positionner facilement  dans l’écharpe ou le porte-bébé. Cependant, si ce réflexe n’est pas sollicité, c’est-à-dire si l’enfant n’est pas porté de façon physiologique les premiers mois, il est amené à disparaître : le bébé ne se met plus spontanément en position physiologique dans le porte-bébé, il se raidit, se lance en arrière, n’accepte pas d’être contenu dans l’écharpe… Tout n’est pas perdu pour autant, on peut tout-à- fait réhabituer un bébé à être porté.

Le Sling est un excellent porte-bébé pour débuter avec un enfant de quelques mois : installé facilement et rapidement, il évite au porteur et au bébé de perdre patience. Il n’est pas trop enveloppant, ce qui est un atout pour les bébés qui n’apprécient plus la sensation d’être trop contenus. De plus, on peut « travailler » l’agrippement en asseyant bébé pendant quelques minutes en équilibre sur le sling laissé en corde, non déployé, au niveau de ses genoux, ce qui l’incitera à s’agripper au porteur (à noter que cet exercice peut également être réalisé avec un Tonga). Le tissu peut ensuite être remonté progressivement pour ne pas braquer un bébé qui n’a pas l’habitude d’être enveloppé.

Pour apprendre à un bébé à s’agripper et à s’asseoir dans un moyen de portage, un exercice possible consiste à l’installer dans un sling non déployé, laissé en corde au niveau des genoux, avec bien sûr une main pour soutenir le dos de l’enfant.

 

 

N’hésitez pas non plus à assister à un atelier de portage, où une monitrice pourra vous montrer les bons gestes pour parvenir à une position idéale.

 

Quel porte-bébé pour bien débuter avec un bambin ?

Avec un enfant qui marche, le portage prend une autre dimension : il ne s’agit plus de porter pendant des heures, mais plutôt de se simplifier la vie et/ou de répondre à un besoin précis : faire de longues balades sans devoir prendre à bras un enfant fatigué de marcher, se rendre à des endroits où la poussette a du mal à passer,  rassurer un aîné qui réclame de l’attention quand un nouveau bébé arrive…

Un porte-bébé préformé, adapté au poids d’un bébé qui grandit (jusque 20kg généralement), sera alors l’idéal pour porter votre enfant confortablement devant ou sur le dos sans avoir besoin d’apprendre à maîtriser les nouages en écharpe ; il pourra même s’y endormir si la balade s’éternise. Et en appoint pour les petits trajets, un sling ou un tonga vous permettront de soulager rapidement vos bras quand votre enfant en a assez de marcher.

Une longue balade est possible en portant un bambin au dos à l’aide d’un porte-bébé préformé (ici un Bondolino)

 

Et pour les petits coups de fatigue, un porte-bébé d’appoint tel que le tonga est une excellente aide au portage à bras

Partager
Tags:
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

valerie.s
About The Author

valerie.s

Valérie, porteuse depuis 5 ans et 2 enfants, et monitrice de portage à Lille